Reprise de cours réussis ou échoués pour obtenir des crédits universitaires (politique sur la)

Legislative History:

Approbation par le Sénat universitaire : 1998/06/25; Modification : 2002/05/23 et 2004/06/24; Date d’entrée en vigueur : septembre 2004 et 26 juin 2008; Modification : 2016/02/28 (entrée en vigueur automne/hiver 2016-2017)

Approval Authority: Senate


Énoncé de politique

  1. (a) Les étudiants peuvent reprendre[1] un cours réussi ou échoué à deux reprises pour obtenir des crédits universitaires dans le cadre d’un grade ou d’un certificat, avec un maximum de trois (3) tentatives[2] par cours. Les étudiants doivent noter que la disponibilité des cours et le nombre de places disponibles peuvent les empêcher de reprendre un cours pendant la session choisie.
  2. (b) Lorsqu’un étudiant est autorisé à reprendre un cours pour obtenir des crédits universitaires dans le cadre d’un grade ou d’un certificat, la note obtenue lors de la dernière tentative sera la note consignée et la seule utilisée pour le calcul de la moyenne pondérée cumulative de l’étudiant (majeure; cumulatif; session et global). Un cours ne sera crédité qu’une seule fois comme satisfaisant aux exigences des crédits universitaires dans le cadre d’un grade ou d’un certificat.
  3. (c) Chaque tentative figurera sur le relevé de notes de l’étudiant, les tentatives antérieures portant la mention « No Credit Retained » (aucun crédit conservé). La note accordée lors des tentatives précédentes continuera à figurer sur le relevé de notes à côté de la désignation NCR, mais elle ne sera pas incluse dans le calcul de la moyenne pondérée cumulative de l’étudiant.
  4. (d) Les restrictions relatives à la reprise d’un cours réussi ou échoué s’appliquent également aux cours offerts par différents départements et aux exclusions des crédits, comptent comme reprise d’un cours et sont assujetties à (c) ci-dessus.
  5. (e) Les étudiants qui ont obtenu un grade peuvent reprendre par la suite des cours qui ont compté dans le cadre de leur grade, en tant qu’étudiant inscrit à un programme ne menant pas à un grade. De tels cours n’auront pas de répercussions sur le programme menant à un grade complété par l’étudiant ou sur la moyenne pondérée cumulative figurant dans ses dossiers.

2. Les éléments suivants ne s’appliquent pas aux programmes menant à un grade ou à un diplôme d’études supérieures, aux programmes de B. Ed. de la faculté d’éducation, ou du programme de JD de l’Osgoode Hall Law School.
3. Les éléments suivants ne s’appliquent pas aux cours de stage offerts dans le cadre du programme de baccalauréat en travail social ou du programme de baccalauréat de sciences infirmières (B. Sc. inf.).


[1] Dans le contexte de la présente politique, « reprise » est défini comme inscription ultérieure au cours.
[2] « Tentative » est défini comme cours terminé pour lequel une note finale a été consignée.